Accueil du site > Divers > Anecdotes > Lancer à l’envers !

Lancer à l’envers !

Dernière mise jour de l'article : 3 mai 2011.



[...] J’ai découpé un Moëbius (Frido Frost), à l’échelle 85% dans du GFEC 1.3mm. Certes, c’est peu souple, mais le résultat est intéressant.

J’ai un boom léger, qui monte "haut" et descend en cheminée, comme attendu.

Portée faible (environs 15m). A lancer doucement, sous peine d’amorcer un looping. J’ai probablement taillé des profils trop porteurs.

Mais j’arrive au détail amusant.

Par erreur, je l’ai lancé à l’envers… incroyable : il passe 35m (estimation) par une magnifique trajectoire basse circulaire qui se termine dans ma main de façon extrèmement répétitive (pas dès la première fois, quand même, parce que le lancer est différent).

C’est donc un boom réellement réversible : les deux côtés donnent un retour très satisfaisant, mais avec une trajectoire très différente.

Pas ambidextre, hein. Uniquement gaucher (nul n’est parfait), mais qu’on peut lancer avec l’intrados ou l’extrados face à soi.

Est-ce quelque-chose de courant ?

Il m’est arrivé de lancer d’autres booms à l’envers, mais en général, il n’y a pas de retour possible, ou alors avec des trajectoires désastreusement dénuées d’intérêt.

Bref, je ne retouche plus les profils, car je souhaite garder cette réversibilité, et j’ai peur de tout gâcher si je tente quoi que ce soit.

J’essaierai sans doute quelques autres modèles en 1.3mm dans les semaines qui viennent.

[Peps]


En fait un boomerang devient reversible quand l’influence du profil devient négligeable devant d’autres réglages, ce qui est le cas des boomerangs de faible epaisseur trés peu taillé qui sont reglé en incidence, vu que le renversemnt du boom conserve le signe des incidences, par contre l’amplitudes des deux incidences n’étant pas la même sur la pale d’attaque ou la pale de suite, on obtient deux vols trés différents ... en général un court haut et un long bas, j’ai déjà vu ça.

Il existe dans ce style des boomerangs aborigènes biconvexes qui fonctionnent uniquement avec les incidences et sont donc inversables, il est d’ailleurs assez remarquable de penser qu’il doit s’agir d’une technologie plus ancienne que les boomerangs plan convexe et qui marche, mais plus difficile à obtenir à la construction, surtout en materiaux brut.

L’homme cherchant souvent la facilité il a abandonné cette avantage de réversibilité, au profit d’un construction plus facile et reproductible...

[Luc]



+ d'infos sur http://cid-ad65155501f37158.photos.live.com/browse.aspx/Mes%20boomerangs

Partagez cet article !













+ pour aller plus loin sur notre site, voici une sélection des articles les plus populaires :

- Kookaburra
- Plans
- Echauffements
- Trombinoscope
- Initiation au MTA
- Collections
- Techniques
- Matériaux
- Techniques
- Coupe du monde 2008
- Jean Luc
- CdFdC 2009 : coupe Jean-Luc Villani
- Coupe du monde 2012
- Boomerang du jour
- AG FBF / B’saKdoor 2009
- Démonstrations
- Atelier-Michel
- Best Perf’ au fil des saisons
- Coupe d’Europe 2009
- Coupe du monde 2010
- 5e Bordeaux 2009
- Corrections
- Thèse de Felix Hess
- Ravensburger Bumerang Cup
- Coupe d’Europe - EBC 2011 - Bordeaux
Météo France

Evénements internationaux récents et à venir (liste complète disponible sur ifbaonline.org)

+ tout voir...


"Best perfs" françaises en cours...

Vitesse :
19.3 secondes
Arnaud Tribillon

Endurance :
53 catchs
Arnaud Tribillon

Aussie :
81 points / 100
Olivier Chelmas

MTA :
55.01 secondes
Loofy Boiteux

Précision :
87 points / 100
Loofy Boiteux

Acro’ :
93 points / 100
Jay Royo


+ tout voir...
Copyright Comité National Boomerang - FFVL 2015, tous droits réservés.