Accueil du site > Divers > humeurs > La métaphore du boomerang

La métaphore du boomerang

Dernière mise jour de l'article : 5 septembre 2010.



Image très recherchée signifiant que de manière imprévisible un acte ou une parole lancée de manière non réfléchie peut avoir des conséquences imprévisibles puisqu’elle finit par nuire à la personne qui en est l’initiateur. Non, soyons sérieux, c’est une image littéraire très banale, voire cliché dans les écrits journalistiques. C’est une sorte de tarte à la crème pour mettre en avant que des actes peuvent avoir des conséquences négatives contre leur auteur.

Je râle à chaque fois que j’entends ou lis cette image. D’une part parce que c’est faire preuve de peu d’imagination que d’utiliser cette métaphore qui est aujourd’hui d’une banalité affligeante malgré sa volonté d’exotisme et d’autre part parce qu’elle met à mal l’image -justement- de ma passion.

Ce qu’il faudrait signifier à tous ces écrivailleurs à la petite semaine, c’est qu’il est stupide de lancer un objet alors qu’on sait qu’il va revenir et le lâcher des yeux au risque effectivement de se le prendre en pleine poire. Ou alors, c’est quand on reçoit l’objet en retour qu’on s’aperçoit a posteriori qu’il s’agit d’un boomerang. Mais c’est une autre question.

Là où le bât blesse, c’est que cette métaphore n’est pas juste. Les actes des personnes ne sont pas censés leur faire mal, et s’il y a retour des choses c’est que des personnes en face répondent ; alors le lanceur doit assumer ses actes ou ses paroles. Rien à voir avec le boomerang, ce serait plutôt de l’ordre du tennis si l’on doit rester dans le sport.

Je ne compte pas, par ces quelques lignes, priver les journalistes d’un procédé stylistique bien pratique pour mal expliquer ce qu’ils pensent. Mais pourquoi ne pas tenter une action de masse sur les forums ou sur les boites mails des journalistes en leur proposant adroitement de changer la métaphore du boomerang contre celles existantes du retour de manivelle ou de bâton ou alors en créant celle du jokari. Au jokari aussi, on envoie un objet qui peut revenir dans la face si on ne fait pas attention.

Et puis cette nouvelle métaphore ne ferait pas de mal à grand monde : j’ai vérifié, il n’y a pas de fédération française de jokari.



Partagez cet article !













+ pour aller plus loin sur notre site, voici une sélection des articles les plus populaires :

- Kookaburra
- Plans
- Echauffements
- Trombinoscope
- Initiation au MTA
- Collections
- Techniques
- Matériaux
- Techniques
- Coupe du monde 2008
- Jean Luc
- CdFdC 2009 : coupe Jean-Luc Villani
- Coupe du monde 2012
- Boomerang du jour
- AG FBF / B’saKdoor 2009
- Démonstrations
- Atelier-Michel
- Best Perf’ au fil des saisons
- Coupe d’Europe 2009
- Coupe du monde 2010
- 5e Bordeaux 2009
- Corrections
- Thèse de Felix Hess
- Ravensburger Bumerang Cup
- Coupe d’Europe - EBC 2011 - Bordeaux
Météo France

Evénements internationaux récents et à venir (liste complète disponible sur ifbaonline.org)

+ tout voir...


"Best perfs" françaises en cours...

Vitesse :
19.3 secondes
Arnaud Tribillon

Endurance :
53 catchs
Arnaud Tribillon

Aussie :
81 points / 100
Olivier Chelmas

MTA :
55.01 secondes
Loofy Boiteux

Précision :
87 points / 100
Loofy Boiteux

Acro’ :
93 points / 100
Jay Royo


+ tout voir...
Copyright Comité National Boomerang - FFVL 2015, tous droits réservés.