Accueil du site > La compétition > Arbitrage

Arbitrage

Dernière mise jour de l'article : 21 janvier 2010.



Il est utile de rappeler que le boomerang fait partie des rares sports où l’arbitrage est assuré par les lanceurs eux-mêmes.

Fair-play et sérieux sont impératifs.

Extrait du Règlement FBF (petite piqûre de rappel) :

JUGES DE LIGNE

. Toutes les épreuves, à l’exception du M.T.A, nécessitent un contrôle permanent de la portée des boomerangs par les juges de ligne (spoteurs).

. Un boomerang doit franchir la ligne de portée requise « devant » le lanceur, entre les deux extrémités du demi-cercle délimité par une perpendiculaire au vent passant par le point central (voir le schéma ci-dessous).

. Tous les participants d’un tournoi doivent accepter à tour de rôle d’être juges de ligne, à la demande de leur juge de cercle. Tout refus injustifié de spoter peut être sanctionné par l’organisateur.

. La mise en place des juges de ligne doit être effectuée par le lanceur, ou le groupe de lanceurs, pendant la période de lancers d’essai.

.Le juge de cercle ne peut autoriser le lanceur à commencer une épreuve tant que le nombre requis de juges de ligne n’est pas en place.

. Si, au cours de l’épreuve, la direction du vent change avec une amplitude telle que les juges de ligne ne peuvent plus effectuer un contrôle de portée efficient, le lanceur ou le juge de cercle peut leur demander de changer de place.

. Pour un contrôle efficient de la portée du boomerang, un juge de ligne ne doit pas se trouver sur la ligne jugée, mais sur une de ses tangentes, à quelques mètres d’écart.

. Lorsqu’un boomerang franchit la ligne jugée, le juge de ligne lève le bras. Dans le cas contraire, il croise les mains devant lui.

. Les épreuves de Précision, de Vitesse, d’Endurance et de Rattrapages acrobatiques exigent la présence de 2 spoteurs minimum contrôlant la ligne des 20 mètres.

. L’épreuve d’Aussie round exige la présence d’un groupe minimum de 4 juges de ligne sur les lignes de 50 mètres. Après avoir jugé cette ligne pendant 1 round, le même groupe juge simultanément les lignes de 40 mètres (2 spoteurs minimum) et de 30 mètres (1 spoteur minimum) pendant un autre round. A l’issue de ce second round, le groupe de lanceurs se rend directement dans le cercle central pour effectuer sa période de lancers d’essai.

. Dans toutes les épreuves, le dernier spoteur qui contrôle la portée dans le sens du vol du boomerang est le « responsable de ligne » chargé d’annoncer la portée atteinte par le boomerang au juge de cercle assurant la tenue du score.

. C’est le responsable de chaque ligne qui lève les pancartes de distance des 30, 40 et 50 mètres pendant l’épreuve d’Aussie round.

. C’est le responsable de ligne qui annonce « Short » pendant les autres épreuves.

Zone de contrôle de la portée du boomerang

Placement des juges

Pour lanceur Gaucher : inverser le placement des juges



Partagez cet article !













+ pour aller plus loin sur notre site, voici une sélection des articles les plus populaires :

- Kookaburra
- Plans
- Echauffements
- Trombinoscope
- Initiation au MTA
- Collections
- Techniques
- Matériaux
- Techniques
- Coupe du monde 2008
- Jean Luc
- CdFdC 2009 : coupe Jean-Luc Villani
- Coupe du monde 2012
- Boomerang du jour
- AG FBF / B’saKdoor 2009
- Démonstrations
- Atelier-Michel
- Best Perf’ au fil des saisons
- Coupe d’Europe 2009
- Coupe du monde 2010
- 5e Bordeaux 2009
- Corrections
- Thèse de Felix Hess
- Ravensburger Bumerang Cup
- Coupe d’Europe - EBC 2011 - Bordeaux
Météo France

Evénements internationaux récents et à venir (liste complète disponible sur ifbaonline.org)

+ tout voir...


"Best perfs" françaises en cours...

Vitesse :
19.3 secondes
Arnaud Tribillon

Endurance :
53 catchs
Arnaud Tribillon

Aussie :
81 points / 100
Olivier Chelmas

MTA :
55.01 secondes
Loofy Boiteux

Précision :
87 points / 100
Loofy Boiteux

Acro’ :
93 points / 100
Jay Royo


+ tout voir...
Copyright Comité National Boomerang - FFVL 2015, tous droits réservés.