Accueil du site > Divers > humeurs > 2-3 trucs que j’ai appris de la Longue Distance

2-3 trucs que j’ai appris de la Longue Distance

Dernière mise jour de l'article : 21 novembre 2010.



2-3 trucs sur la LD que j’ai compris :

La LD c’est bon pour le cardio : Un champ c’est grand et faire de la LD permet de courir plus souvent qu’à son tour afin d’aller chercher son boom qui s’est perdu en route. Ça fait travailler l’endurance parce que bon, on a beau être au courant que le temps de lancer sur une séance est limité par le fait d’aller chercher son boom, faire des réglages, tout ça, on essaie quand même de rentabiliser ce temps où on a réussi à quitter la maison en allant chercher sa serpe en courant.

La LD augmente les capacités oculo-motrices : Chercher un boom qui s’est lamentablement écrasé à 50-60m de soi, c’est assez fun, on a un peu l’impression de jouer à « cherchez Charlie » et on essaie de se perfectionner dans le ratissage des champs et de trouver des stratégies pour recouvrir un maximum de champ en un minimum de temps. Le côté fun a tendance à s’inhiber assez rapidement quand même.

La LD démultiplie la magie du boom : On le sait tous, une des choses pour lesquels on aime le boom, c’est que malgré le fait qu’on sache pourquoi un boomerang revient (plus ou moins pour moi), on est totalement dans l’ineffable le temps du vol : on oublie les lois physiques pour regarder béatement le boom revenir. Et là avec la LD le temps de vol est beaucoup plus grand. Du coup le temps d’écarquillement des yeux est augmenté. (Attention à la conjonctivite tout de même) Un autre effet magique, c’est justement quand on perd son boom, on le cherche parfois longtemps et régulièrement on ne le retrouve pas. Par contre quand on le retrouve, là on est purement dans la magie, sorte de miracle. Le boom nous saute aux yeux tel un deux ex machina. Et ça c’est assez jouissif, il faut le dire.

La LD développe l’esprit d’abnégation : Parce qu’on perd régulièrement ses booms, la LD avec ses lots d’espoir (« ça va revenir, ça va revenir, ça va re…ah non ça ne revient pas. ») et de désillusions (« mais il était bien tombé là, j’ai pris mes repères et tout et il n’y est pas… ») la LD est une école de la vie où renoncer (à un boom perdu) c’est aussi savoir que la vie continue malgré toutes les déceptions (heureusement qu’on a des plaques à la maison pour en faire d’autres, quand même)



Partagez cet article !













+ pour aller plus loin sur notre site, voici une sélection des articles les plus populaires :

- Kookaburra
- Plans
- Echauffements
- Trombinoscope
- Initiation au MTA
- Collections
- Techniques
- Matériaux
- Techniques
- Coupe du monde 2008
- Jean Luc
- CdFdC 2009 : coupe Jean-Luc Villani
- Coupe du monde 2012
- Boomerang du jour
- AG FBF / B’saKdoor 2009
- Démonstrations
- Atelier-Michel
- Best Perf’ au fil des saisons
- Coupe d’Europe 2009
- Coupe du monde 2010
- 5e Bordeaux 2009
- Corrections
- Thèse de Felix Hess
- Ravensburger Bumerang Cup
- Coupe d’Europe - EBC 2011 - Bordeaux
Météo France

Evénements internationaux récents et à venir (liste complète disponible sur ifbaonline.org)

+ tout voir...


"Best perfs" françaises en cours...

Vitesse :
19.3 secondes
Arnaud Tribillon

Endurance :
53 catchs
Arnaud Tribillon

Aussie :
81 points / 100
Olivier Chelmas

MTA :
55.01 secondes
Loofy Boiteux

Précision :
87 points / 100
Loofy Boiteux

Acro’ :
93 points / 100
Jay Royo


+ tout voir...
Copyright Comité National Boomerang - FFVL 2015, tous droits réservés.